Author

Other analyses

Crises chinoises : quatre dénis et un entêtement

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la dernière chronique de David Baverez “Soleil levant” pour l’Express, publiée le 18 avril dernier dans sa version digitale. https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/chine-crises-sanitaire-economique-geopolitique-les-impasses-de-xi-jinping_2171668.html Crises chinoises : quatre dénis et

Read More »

JA 23 – Le bilan de Fukushima : la chute de Naoto Kan et la question du nucléaire – Juil. 2011

kentaro-toma-F20sNeLqPow-unsplash

Toujours dans le sillage de la triple catastrophe de mars 2011, ce numéro s’inscrit dans la continuité du précédent tout en ayant une vision plus claire, grâce au recul de ces quelques mois, à la fois du bilan à dresser et des conséquences à attendre. Le temps est en effet venu de faire un point sur la gestion de la crise par le Premier Ministre Naoto Kan. Indiscutablement négatif, ce bilan annonce la chute irrémédiable du leader du PDJ et plonge encore une fois la scène politique japonaise dans une certaine instabilité.

Deux grandes questions sont abordées dans ce numéro de Japan Analysis, à commencer par la façon dont le gouvernement Naoto Kan a géré la crise. A quelles difficultés le gouvernement a-t-il fait face pour prendre les bonnes décisions et faire preuve d’efficacité ? Quels reproches lui sont adressés et quelles responsabilités peut-on lui attribuer ? Les critiques viennent du camp adverse comme de son camp et, après les défaites aux élections locales du 9 avril ainsi que la menace de la motion de censure du 2 juin, la démission de Naoto Kan semble proche. Mais il est également intéressant d’étudier d’une part la gestion de la crise par les collectivités locales et la société civile, d’autre part de tirer des conclusions générales sur la gestion de crise et la reconstruction au Japon, en les comparant avec celles d’autres pays.

L’autre grande problématique soulevée est celle du nucléaire. Les inquiétudes qu’a provoquées Fukushima poussent la population à remettre les programmes de développement de cette énergie en question et à trouver des alternatives. Deux articles passent en revue les inconvénients des installations nucléaires, en insistant sur le poids de leur implantation dans les petites villes, face aux avantages des énergies renouvelables notamment. Les débats vont bon train sur l’avenir énergétique du Japon dans les sphères politiques comme dans la population et devront absolument être pris en compte par le parti au pouvoir dans les mois à venir.

 

Sommaire

EDITORIAL

– ANALYSE DE L’ACTUALITÉ : LE BILAN DE FUKUSHIMA : LA CHUTE DE NAOTO KAN ET LA QUESTION DU NUCLÉAIRE

Gestion des conséquences du séisme du 11 mars à Fukushima : les difficultés rencontrées par le gouvernement Kan (Arnaud Grivaud)

Reconstruction et gestion du risque : expériences japonaises (Adrienne Sala)

POINTS DE VUE D’ACTUALITÉ

Itô Hisao, « Comment sortir de la dépendance au nucléaire ? – Penser le développement local indépendant », Sekai (traduction de Paul Noeuvéglise)

Son Masayoshi, « Vers une ceinture solaire dans l’est du Japon – le Japon ressuscitera grâce à des ports solaires et éoliens », Sekai (traduction d’Amélie Corbel)

« Le comportement inadapté du gouvernement Kan », Sekai – interview de Kawauchi Hiroshi par Yokota Hajime (traduction de Yann Favennec)