Author

Other analyses

Crises chinoises : quatre dénis et un entêtement

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la dernière chronique de David Baverez “Soleil levant” pour l’Express, publiée le 18 avril dernier dans sa version digitale. https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/chine-crises-sanitaire-economique-geopolitique-les-impasses-de-xi-jinping_2171668.html Crises chinoises : quatre dénis et

Read More »

CA 52 – Vos investissements, notre économie – Politiques économiques chinoises depuis le IIIe Plénum

white-rainforest-z3sp4Hv4OJE-unsplash

La fin de l’année 2014 a été marquée par la tenue du IVe Plénum du XVIIIe Congrès du Parti communiste chinois. Au-delà des mots d’ordre généraux, axés principalement sur la consolidation de l’État de droit, la réunion politique a également fourni l’occasion d’établir un bilan des mesures économiques annoncées au dernier Plénum de novembre 2013. De nombreux espoirs avaient en effet été suscités quant à une libéralisation financière et économique accrue, en particulier une meilleure intégration internationale et l’ouverture à la concurrence de nombreux secteurs dominés par les entreprises d’État. C’est à l’aune de ces orientations qu’ont été analysées certaines des dispositions adoptées depuis fin 2013, au premier rang desquelles figurent l’ouverture de la zone de libre-échange de Shanghai, la négociation de deux traités d’investissement bilatéraux avec l’Union européenne et les Etats-Unis, ou encore le renforcement de la politique anti trust.

Ces différentes dispositions ont soulevé en Chine et à l’étranger de nombreux débats sur les orientations exactes de la politique économique chinoise actuelle. Comment, en effet, interpréter la multiplication des enquêtes anti trust contre les entreprises étrangères ou la remise en cause du traitement préférentiel réservé aux entreprises étrangères investissant en Chine ? De nombreuses craintes ont été exprimées quant à une possible orientation protectionniste de la politique économique chinoise. En outre, ce tournant protectionniste s’inscrirait, aux yeux de nombreux commentateurs internationaux de l’actualité chinoise, dans le cadre d’une reconfiguration plus vaste du nationalisme chinois. Le pouvoir consolidé et réaffirmé de Xi Jinping, l’élaboration d’une nouvelle rhétorique idéologique, l’usage des réseaux sociaux comme outil de propagande patriotique ou encore le renforcement des contrôles sur l’internet chinois en seraient les principales manifestations.

 

Sommaire

– DOSSIER: VOS INVESTISSEMENTS, NOTRE ÉCONOMIE – POLITIQUES ÉCONOMIQUES CHINOISES DEPUIS LE 3E PLÉNUM

Le renforcement de la politique antitrust en Chine

Les réformes du système des IDE en Chine

La zone de libre-échange de Shanghai, un modèle pour les entreprises chinoises

REPÈRES

Une prudente internationalisation de la monnaie chinoise

La crise politique hongkongaise vue de Taiwan

L'”internationalisation” de la lutte anticorruption en Chine

Les nouvelles régulations de l’internet en Chine

Ventes en ligne: les entreprises chinoises ont-elles réussi leur passage à l’internet?

La réforme du gaokao

DÉCALAGE

Le blogueur controversé Zhou Xiaoping, instrument de la propagande chinoise

Ont contribué à ce numéro: Camille Boullenois, Jean-François Di Meglio, Agatha Kratz, Tanguy Lepesant, Camille Liffran, Ma Hongmei, Trey McArver, François Quirier, Tom Tiger, Hugo Winckler