Responsive Menu
Add more content here...

Author

Other analyses

« Zéro Covid » : Les vrais messages du confinement de Shanghai

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la dernière chronique de David Baverez “Soleil levant” pour l’Express, publiée le 11 mai dernier dans sa version digitale. https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/zero-covid-les-vrais-messages-du-confinement-de-shanghai_2173307.html   « Zéro Covid » :

Read More »

JA 38 – Le creusement des écarts de richesse au Japon, un enjeu pour les abenomics? – Oct. 2015

shirota-yuri-DLcM17P7L44-unsplash

« Société sans liens » (muen shakai), « société des disparités » (kakusa shakai)…

Rarement, dans son histoire contemporaine, la société japonaise s’est vue aussi divisée entre « gagnants » (kachigumi) et « perdants » (makegumi) d’une série de réformes libérales qui, sous le gouvernement de Koizumi Jun. ichirō (2001-2006), ont accompagné une embellie de l’économie japonaise, de 2002 à 2008, à laquelle la crise mondiale de 2008 a mis fin. La société japonaise se sent fragilisée par la remise en question d’un modèle de développement endogène qui protégeait la majorité de ses membres de la grande pauvreté. Une des raisons de l’extraordinaire succès de la traduction en japonais de l’ouvrage de Thomas Piketty, Le Capital au XXIe siècle, réside précisément dans le fait que celui-ci apporte des preuves chiffrées quant à une évolution qui aurait fait du Japon le deuxième pays le plus inégalitaire de l’OCDE après les États-Unis.

 

Sommaire

EDITORIAL

-DOSSIER D’ACTUALITÉ : LE CREUSEMENT DES ÉCARTS DE RICHESSE AU JAPON, UN ENJEU POUR LES ABENOMICS ?

« Le marché du travail est la matrice des inégalités au Japon » (Questions posées à Sébastien Lechevalier par Sophie Buhnik)

Abe Shinzō et l’emploi : regard sur la réforme de la loi sur le travail intérimaire (César Castellllvi)

Moriguchi Chiaki et Ōtake Fumio, « Pourquoi les débats sur les disparités sont-ils aussi animés au Japon ? » (Naze nihon de kakusa o meguru giron ga moriagaru no ka), Chūō kōron, avril 2015, p. 32-41. (Traduction de Raphaël Languillllon)

Kawazoe Makoto, « Les disparités économiques comme discriminations structurelles » (Seido-teki sabetsu toshite no keizai kakusa), Sekai, mars 2015, p. 94-100. (Traduction d’Amélie Corbel)

REPÈRES

Les facteurs et les enjeux d’un renforcement des relations entre secteur privé et ONG au Japon (Yuko Kawato, traduit de l’anglais par Sophie Buhnik)

« Change Osaka » : Hashimoto Tōru désavoué par référendum (Xavier Mellet)