Author

Other analyses

Crises chinoises : quatre dénis et un entêtement

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la dernière chronique de David Baverez “Soleil levant” pour l’Express, publiée le 18 avril dernier dans sa version digitale. https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/chine-crises-sanitaire-economique-geopolitique-les-impasses-de-xi-jinping_2171668.html Crises chinoises : quatre dénis et

Read More »

Xi Jinping au « coeur » du pouvoir et l’horizon du 19ème Congrès

kirill-sharkovski-wb3j8sV5scM-unsplash

Note n°16 de l’Observatoire de la Chine, par Jérôme Doyon

A l’automne 2017 se tiendra le 19ème Congrès du PCC, qui marquera la fin du premier mandat de Xi. Une importante réorganisation de l’équipe dirigeante aura lieu. Le Congrès va présenter un rapport décrivant le travail du Parti lors des cinq dernières années qui donnera le ton pour les développements à venir. Un nouveau Comité central (composé d’environ 350 membres) va être sélectionné, et en son sein, un nouveau Bureau politique (25 membres), et un nouveau Comité permanent du Bureau politique (7 membres). Différentes règles concernant l’âge et le rang des officiels sont à prendre en compte pour prédire la constitution de la nouvelle équipe. Les seules règles organisationnelles ne peuvent toutefois rendre compte des évolutions au sommet du Parti, les réseaux informels restant déterminants pour expliquer promotions et évolutions politiques. Ces évolutions sont particulièrement importantes car le 19ème Congrès devrait marquer le début d’une prise progressive du pouvoir par un dauphin, la succession devant normalement se produire au 20ème Congrès du PCC, prévu pour 2022. Or Xi Jinping a les moyens de surprendre.
C’est l’interaction entre réseaux informels et règles organisationnelles qui déterminera de ce qui va se produire lors du 19ème puis, cinq ans plus tard, du 20ème Congrès du PCC.

  • Xi Jinping assoit son pouvoir sur les institutions de l’Etat-Parti
  • Les réseaux du Président
  • Quelle équipe dirigeante après le 19ème Congrès?