Author

Other analyses

Crises chinoises : quatre dénis et un entêtement

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la dernière chronique de David Baverez “Soleil levant” pour l’Express, publiée le 18 avril dernier dans sa version digitale. https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/chine-crises-sanitaire-economique-geopolitique-les-impasses-de-xi-jinping_2171668.html Crises chinoises : quatre dénis et

Read More »

Compte-rendu – Les militaires peuvent-ils céder le pouvoir à un gouvernement civil en Thaïlande ? – Pr. Marie-Sybille de Vienne

Thailand (10)

Compte-rendu de la table ronde 6/8 du 14 décembre 2018 de l’Observatoire Asie du Sud-Est. Avec le Pr. Marie-Sybille de Vienne (Inalco / CASE), animé par Jean-François di Meglio, Président d’Asia Centre.

Compte-rendu par Mathilde Morin.

La junte militaire a annoncé la tenue d’élections législatives entre février et mai 2019. Depuis la seconde guerre mondiale, aucun gouvernement thaïlandais issu d’un coup d’état n’avait tenu aussi longtemps, ce qui accroît d’autant son impopularité. Si les grand partis (Puea Thai, Parti Démocrate) demeurent de facto en lice, en attente de la levée officielle de l’interdiction des campagnes politiques, de nouveaux acteurs fourbissent leurs armes. Aux incertitude ambiantes s’ajoute l’arrivée de 6 à 7 millions d’électeurs supplémentaires dont on ignore le positionnement. Et malgré les dernières révisions constitutionnelles, les relations de l’armée avec le Palais ne vont pas de soi, d’autant que le haut-commandement militaire reste loin d’être monolithique.

  • Les acteurs
    • La Chambre des représentants
    • Le Sénat
    • Le Premier ministre
    • Le Roi
    • Les Partis politiques
  • Hypothèses et scénarios possibles
  • Questions