Author

Other analyses

Crises chinoises : quatre dénis et un entêtement

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la dernière chronique de David Baverez “Soleil levant” pour l’Express, publiée le 18 avril dernier dans sa version digitale. https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/chine-crises-sanitaire-economique-geopolitique-les-impasses-de-xi-jinping_2171668.html Crises chinoises : quatre dénis et

Read More »

Les Think-tanks en Asie du Sud-Est – Pierre Ferrebeuf

South East Asia

Pierre Ferrebeuf, diplômé d’un master en études stratégiques de la S. Rajaratnam School of International Studies, Nanyang Technological University de Singapour.

Note d’actualité de l’Observatoire de l’Asie du Sud-Est, cycle 2018-2019, Avril 2019

Les think-tanks ont pris leur essor en Asie du Sud-Est grâce au développement économique et à la promotion d’organisations ou structures régionales comme l’ASEAN. Malgré tout, les think-tanks restent très proches des gouvernements avec qui ils entretiennent des relations opaques, freinant leur liberté académique et leur marge de manoeuvre. Ces dernières années, de nouveaux acteurs se sont immiscés dans cette équation avec d’un côté des groupes de consulting anglo-saxons faisant concurrence aux think-tanks et de l’autre côté, des pays ou organisations tierces comme la Chine, les États-Unis, le Japon, la Corée ou l’Union Européenne qui promeuvent leurs visions du monde avec parfois des stratégies de/pour la recherche dites offensives dans une atmosphère de compétition géopolitique.

  • Introduction
  • Les relations entre les think-tanks et les gouvernements en Asie du Sud-est
  • Les think-tanks au service du régionalisme en Asie du Sud-est
  • L’influence d’acteurs étrangers
  • Conclusion